Voyage à cheval et Randonnée équestre

Le Fjord et le Henson

Le Fjord, appelé également « cheval des vikings » est connu pour sa crinière bicolore qui est souvent coupée en brosse afin de laisser apparaître cet étonnant mélange de crins noirs et blancs.

Historique

Cette race est considérée comme l’une des plus pures que nous connaissions encore actuellement et descend probablement des chevaux primitifs d’Europe du Nord, sa ressemblance avec le cheval de przewalski est indéniable. Son nom est tiré des vallées glaciaires du berceau d’origine de la race : la Norvège. C’est ici que le premier stud-book Fjord voit le jour en 1910 et cette race devient alors un emblème national pour la Norvège en étant aujourd’hui la plus grande zone d’élevage de ce poney rustique. Grâce aux qualités que présente la race, elle se répand dans les pays voisins tels que la Suède, la Finlande, l’Allemagne… et fait son apparition en France en 1969 ! Le cheptel international compte à présent 40 000 représentants de la race.

Utilisation

Utilisation

Au gré de son utilisation, le standard de la race a évolué, d’abord réputé comme cheval de travail (chevaux de poste ou de transport de marchandises), il est ensuite devenu un cheval de loisir recherché. Son modèle de petit cheval trapu a alors évolué vers une sélection favorisant les modèles avec plus de taille et aux allures confortable. Cependant, son standard reste strict et son allure générale demeure celle d'un petit cheval, puissant et robuste tout en conservant de la légèreté. Cette morphologie harmonieuse et proportionnée lui confère toute sa polyvalence dans le travail.

Bien que souvent considéré comme un poney pour enfant ou bien de randonnée de par son mental hors pair, nous retrouvons à présent ce petit cheval dans un large panel de disciplines et il est notamment très apprécié dans les centres équestres grâce à son bon caractère, sa facilité d’entretien, sa fiabilité et sa volonté de travail incontestable ! Il sait aussi briller lors des compétitions de TREC mais également dans les disciplines classiques telles que le dressage et le CSO où son courage, sa franchise et son adresse sont appréciés des cavaliers de tout âge.

Robes

Robes

Penchons-nous à présent sur son apparence, bien plus complexe qu’il n’y paraît ! Tout d’abord, quelle est la robe du Fjord ? Gare aux idées reçues… les Fjords ne sont pas tous pareils et ne sont pas « isabelle » ! Si vous ne voulez pas froisser les puristes, il va alors falloir faire un effort de concentration et de prononciation car les robes autorisées par le stud-book se déclinent au nombre de 5, que voici…

  • Rodblakk : Elle est rousse jaunâtre et la bande centrale de la crinière et la raie de mulet sont plutot rousses. Les crins sont souvent très clairs voir blonds.
  • Gulblakk : C’est une variation encore plus claire. Très rare, elle se caractérise par une raie de mulet très pâle.
  • Grä : C’est la robe la plus facile à distinguer. Les individus de cette couleur ont les poils gris.
  • Brunblakk : La robe la plus répandue. La bande de crins au milieu de la crinière, ainsi que la raie de mulet sont particulièrement foncés, noir ou marron sombre.
  • Ulsblakk : Très proche du brunblakk, il s'agit d'une variation plus claire. La robe est presque blanche et la raie de mulet grise ou noire

Et comme une image vaut mille mots, vous pouvez observer les différentes nuances acceptées par le stud-book sur la photo précédente, de gauche à droite.

Particularités

Particularités

- Jument présentant une bande cruciale sur les épaules - 

Les particularités des fjords ne s’arrêtent pas là, ils arborent également des marques primitives découlant du gène « Dun » qu’ils ont hérités de leurs ancêtres les chevaux de przewalski. Visuellement, cela s’exprime par l’apparition de zébrures au niveau des membres, de la présence d’une raie de mulet qui est à l’origine de leurs crins bicolores mais également, sur certains individus, d’une bande cruciale sur les épaules.

Anecdote

Petite anecdote sur l’origine de la coupe en brosse :  il est précisé dans le standard que les individus inscrits au stud-book doivent avoir la crinière taillée en brosse. Plus qu'une tradition fantaisiste, il s'agit d'une tradition ayant des raisons esthétiques et pratiques. Cette coupe en arc de cercle a pour but de mettre en valeur la courbe de l'encolure mais aussi de dégager le garrot afin de ne gêner ni le harnachement, ni les doigts du cavalier lorsqu’il est à cheval. Mais avant toute chose, cela confère au Fjord toute son identité !

Le Henson

Le Henson

Nous sommes maintenant prêts pour en apprendre plus sur la version française du Fjord, le Henson !

Histoire

Contrairement à la race Fjord, le Henson est une race très récente, en effet, elle n’est apparue que dans les années 70 suite à la volonté de créer un véritable cheval de loisirs polyvalent, tonique, endurant, sûr et rustique, afin de répondre aux besoins du tourisme équestre dans la baie de Somme. A ceci s’ajoutait une philosophie : respecter le naturel et faire du cheval un véritable compagnon de découverte et d’émotions partagées.

Croisement

Croisement

Les premiers individus Henson sont alors obtenus en croisant systématiquement des étalons Fjords avec des juments de selles locales, la plupart d’elles sont de race pur-sang, trotteur, anglo-arabe ou encore selle français. La race se développe ainsi jusqu’en 1995, date à laquelle la diversité génétique au sein du stud-book est jugée suffisante pour continuer à travailler en population autonome, le tome A du stud-book Henson est alors fermé. Les prochains représentants de cette race seront désormais issus de croisement de chevaux de « première génération ».

C’est en 2003 que le Ministère de l’Agriculture reconnaît le cheval Henson comme 44ème race équine française et nous dénombrons en 2020 plus de 400 individus sur l'ensemble du territoire français.

Particularités

Particularités

Mais alors, quelles sont les différences majeures avec le poney Fjord ? Pour commencer, sa taille et sa morphologie : le Henson mesure entre 1m50 et 1m60 au garrot (1m45 en moyenne pour les Fjords) et, bien que toujours charpenté, il est plus élancé que son cousin scandinave. Concernant leur robe, les marques primitives sont moins fréquentes mais la raie de mulet demeure obligatoire pour tout représentant de la race, ses crins peuvent être bicolores ou uni noir.

Utilisation

Son bon caractère et ses qualités physiques restent dans la continuité de celles tant prisées chez les Fjords. Le Henson se doit donc d’être rustique, endurant, maniable et rapide ce qui en fait ainsi un cheval idéal pour la pratique de la randonnée, de l'attelage, de l'endurance, du TREC, du horse-ball, de la chasse à courre ou encore du polocross. Le cheval Henson est aussi utilisé pour l'entretien écologique des marais de la baie de Somme d'où il est originaire.

Valorisation

Valorisation

Suite à la reconnaissance de la race en 2003, l’association du cheval Henson travaille sur la valorisation du travail des chevaux. Il est primordial de commencer ce processus dès la phase du débourrage, de manière à produire des sujets non seulement génétiquement au mieux de leurs qualités mais également véritablement adaptés à toutes les facettes de l’équitation d’extérieur, de l'attelage et des jeux équestres.

Elevage

Elevage

Les élevages de chevaux Henson se doivent également de respecter la philosophie autour de laquelle la race a été pensée aux prémisses : développer une race en adoptant une approche globale la plus naturelle possible. Cela passe par des saillies, poulinages et soins réalisés en liberté à L’Espace Équestre Henson-Marquenterre, principal producteur de chevaux Henson en France avec 35 à 40 naissances par an et 7 étalons qualifiés pour veiller à l’amélioration constante du cheptel.

Légende

Et voici une jolie légende à propos du cheval Henson : bien que son origine réelle soit parfaitement connue, la race Henson est associée à une légende, selon laquelle Dieu contemplait la baie de Somme balayée par des vents et des marées déchaînés lorsqu'il voulut en immortaliser l'image. Il ramassa alors une poignée de sable, souffla dessus et donna vie à un cheval couleur de sable. Qu'il fut rêveur ou qu'il ait jugé la robe de l'animal trop claire, il laissa courir l'un de ses doigts sur le dos de la bête et traça une ligne sombre le long de son échine, signe de « l'imprimeur divin”.

Voyage

Découvrez cette race lors du week-end de la Route Eiffel en y participant avec une monture Henson ! Caval&go est partenaire de l’association Henson pour cet événement hors norme, c’est l’occasion de découvrir sur le terrain les qualités de ce petit cheval. Vous apprécierez notamment son calme olympien au milieu de ce grand rassemblement ainsi que le confort de ses allures.

Retrouvez toutes les informations concernant cet évènement par ici : https://www.cavalngo.com/pays/details/21/497-randonnee-route-eiffel.html

icone nl

Recevez nos bons plans