Voyage à cheval et Randonnée équestre

Un peu d'histoire de l'Italie

Vous êtes curieux de découvrir l'Italie ? Quelques notions d'histoire pour commencer à découvrir ce pays

L'Italie avant l'Italie

L’Italie était déjà connue lors de la grande civilisation du peuple étrusque. Des manuscrits conservés dans des musées peuvent en témoigner. C’est en Toscane et dans le Latium que l’on a retrouvé les principales installations étrusques. Ce peuple était aussi présent en Ombrie, en Campanie et dans certaines zones de l'Emilie-Romagne et de la Lombardie actuelles.

- Au IIIème siècle avant J-C : Les Romains ont envahi l’Italie et ont ainsi unifié l’ensemble de la péninsule, une bonne partie de l’Europe.
- Au Ier siècle : Le mot Italie apparaît. Cette monnaie a été retrouvée à Corfinio dans les Abruzzes, l'ancienne Corfinium, capitale de la confédération italique.
- Du IIIème siècle avant J-C au Vème siècle après JC : Domination de Rome (architecture de cette époque : routes, aqueducs, temples, monuments, villes, ponts, théâtres,…)

Après la décadence de l'empire romain, l'Italie a été envahie et dominée durant de longs siècles par des peuplades étrangères, principalement au Sud et en Sicile. Avec le développement de cités indépendantes au centre et au Nord, comme Venise, Florence, Sienne, Gênes, Milan… l'Italie est devenue un pays opulent, prospère et civil concernant les arts et le commerce.

- En 568 : Invasion de l’Espagne et de l’Autriche. Seul le royaume du Piémont reste indépendant.
- En 1870 : Unification définitive de l’Italie.

Le début de la république

- En 1946 : Fin de la monarchie, proclamation de la République
- En 1956 : L'Italie s'engage au sein de la Communauté Economique européenne (CEE), grâce au traité de Rome.
- Année 70/80 : Attentats terroristes par les Brigades Rouges.

Ces dernières années politiquement houleuses

- En 1994 : Silvio Berlusconi, président du conseil
- En 1995 : Démission de celui-ci pour suspicions de malversations
- En 2001 : Retour au pouvoir de Berlusconi
- En 2006 : La gauche au pouvoir, avec Romano Prodi
- En 2007 : Démission de Romano Prodi
- En 2008 : Berlusconi revient au pouvoir, retour de la droite au pouvoir avec le parti « Forza Italia ».
- En 2009 : Dissolution du parti « Forza Italia ».
- En 2010 : Le véritable vainqueur de ces élections est la Ligue du Nord, le parti populiste d'Umberto Bossi (allié de Berlusconi), qui poursuit son expansion dans le Centre-Nord, en faisant un score de 13% au niveau national.

icone nl

Recevez nos bons plans