Voyage à cheval et Randonnée équestre

Le cheval Criollo

Le cheval Criollo qui signifie « Créole » en espagnol, descend des premiers chevaux, andalous et arabes, importés par les conquistadors espagnols au XVIe siècle.

Origines & Histoire

Le cheval Criollo qui signifie « Créole » en espagnol, descend des premiers chevaux, andalous et arabes, importés par les conquistadors espagnols au XVIe siècle. Au fur et à mesure, ces chevaux, souvent devenus sauvages, se sont adaptés à leur environnement et sont devenus rustiques et résistants. Les indigènes, qui vivent dans les plaines, les domestiquent et les adoptent pour leurs déplacements et leur travail du bétail.

Morphologie

L’une des caractéristiques essentielles du Criollo est sa résistance puisqu’il est capable de parcourir des kilomètres et de porter de lourdes charges sans faiblir. De petite taille (entre 1.4 et 1.5m) il est musclé et robuste. Sa tête est plutôt courte, avec une base large, un sommet fin, un front ample, des oreilles assez petites, et des naseaux dilatés. 
Quant aux robes, il y en a pour tous les goûts ! En effet, les robes sont toutes admises, ou presque; sont normalement exclues les robes "pintado" et "tobiano". 

Utilisation

Utilisé dans toute l’Amérique du Sud par les Gauchos comme cheval de bât et de travail du bétail, le Criollo est également très à l'aise dans les épreuves de TREC et d'équitation Western. Le croisement du criollo et du pur-sang anglais produit les fameux chevaux de polo argentins plutôt vifs. 

Nos voyages à cheval avec un Criollo

icone nl

Recevez nos bons plans